Éditos Archive

Le prix de l’agilité | L’Opinion


BlogTV - Le prix de l’agilité | L'Opinion
Qu’aurait dit un Arnaud Montebourg si Microsoft avait été un groupe français annonçant, comme il vient de le faire aux Etats-Unis, qu’il allait supprimer un emploi sur sept dans l’année ? Qu’aurait dit un Jean-Christophe Cambadélis en apprenant qu’à cette annonce, l’action Microsoft avait grimpé en bourse pour atteindre son niveau le plus élevé depuis 14 ans ?

L’autre match France-Allemagne | L’Opinion


BlogTV - L'autre match France-Allemagne | L'Opinion
« Le résultat du match France-Allemagne est déjà connu : ce sont les Allemands qui l’ont emporté. Non pas tellement parce que, paraphrasant un célèbre joueur anglais, « le football est un jeu simple qui se joue à onze contre onze, et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne », mais parce que la confrontation France-Allemagne dont il s’agit ne se déroule pas sur les terrains de foot. Elle a lieu partout, tous les jours. C’est un choc de puissance, une compétition larvée mais réelle, un enjeu de domination qui touche une multitude de domaines. »

Le début d’une prise de conscience | L’Opinion


BlogTV - Le début d’une prise de conscience | L'Opinion
Est-ce le début d’une prise de conscience ? En promettant de repousser l’entrée en vigueur du compte pénibilité, Manuel Valls a fait plus que donner un gage au patronat : il a montré une prise de conscience de l’état de fragilité dans lequel se trouvent les entreprises françaises, et du sentiment d’exaspération inquiète qui habite leurs patrons.

La démocratie du soupçon | L’Opinion


BlogTV - La démocratie du soupçon | L'Opinion
C’est un curieux cocktail que viennent de concocter magistrats et policiers en mettant en garde à vue un ancien président de la République. Une mixture faite de suspicion et d’arrière-pensées, un mélange amer pour quiconque pense que la justice doit s’exercer sereinement.

La matinale de l’Opinion


BlogTV -  La matinale de l'Opinion
L'édito
De Nicolas Beytout ,
Le retour du « patronat bashing »
On dit de certains qu’ils ont tout pour réussir. Le ministre Sapin, lui, a tout pour échouer : après avoir somptueusement planté la politique de l’emploi en ratant l’inversion de la courbe du…