Le Petit Web Archive

Le grand retour des punks La Lettre de Petit Web

viaLa Lettre de Petit Web.

Vent « Le nouveau virage d’Accor force l’admiration : ce groupe a su lever le nez de son guidon. Booking lui pique sa marge ? Il lui rend la monnaie de sa pièce en donnant aux hôteliers indépendants les moyens de leurs ambitions. Au passage, les hôtels Accor vont devoir apprendre à partager les outils avec leurs concurrents, qui sont devenus leurs alliés. Mercredi dernier, en rencontrant Sébastien Bazin, le PDG d’Accor, on comprend que ce sont les punks qui ont le pouvoir de damer le pion aux GAFA. Ceux qui disent « allons péter un coup sur la terrasse » quand ils sont dans l’espace feutré de Molior avec les journalistes… Car pour se mouvoir à la vitesse d’un Facebook, pour prendre le vent de l’innovation, il faut avoir une pleine liberté de penser  » Geneviève Petit

La Lettre de Petit Web


BlogTV - La Lettre de Petit Web
« Si  Charlie Hebdo a vendu cette semaine  davantage que toute la presse réunie, ce regain du papier est trompeur. Car après les kalachnikov , le combat s’est immédiatement déplacé sur le Web et les réseaux sociaux. « 

La Lettre de Petit Web


BlogTV - La Lettre de Petit Web
 »  genevieve petit RoseWoody Allen, en 1985, décrivait sans le savoir le négatif parfait du paysage du e-commerce et des médias d’aujourd’hui. Dans La rose pourpre du Caire, le héros du film sort de l’écran pour aller à la rencontre de la spectatrice  Mia Farrow. En vingt ans de télé réalité, le public a fait le chemin inverse : il est entré dans le bocal du petit écran. Et Rising Star achève cette mutation, en intégrant à l’écran de télé les photos des spectateurs qui ont enfin conquis le droit de vote gratuit. Manuel Diaz, dans sa tribune, dresse un paysage du e-commerce où le visiteur d’un site va avoir l’impression de converser avec un vrai vendeur, en réalité un robot. Dans ce monde merveilleux, où les écrans règnent en maîtres de l’interaction entre les humains, étonnez-vous que des études récentes montrent que les jeunes Américains ne savent plus lire sur les visages, habitués qu’ils sont au dialogue sur écran !Geneviève Petit

La Lettre de Petit Web


BlogTV - La Lettre de Petit Web
 »

Révolution « En cette rentrée scolaire, Econocom, discret géant de l’équipement et du conseil informatique lance son pavé dans la marre. Le propos de « digitalforallnow « ? Pas la peine de vouloir concurrencer Google, rendre nos organisations numériques suffirait à nous faire grandir (et à améliorer la vie de chacun). Dans la partie éditoriale, on apprend par exemple que la Seine Saint Denis est passée au collège numérique. Nous aussi, on veut du numérique dans toutes les écoles ! On est prêt à signer une pétition, là tout de suite. Impossible : la campagne est militante, pas mobilisatrice. Car l’acteur central du secteur ne peut vraiment se transformer lui-même en sans-culotte pour défendre des chantiers dont il est artisan. Alors, pourquoi pas nous ? Signons pour l’école numérique, pour une médecine qui intègre l’informatique dès les études, pour l’entrée du numérique dans la justice… Des secteurs comme la banque, l’assurance ou l’énergie (regardez l’exemple d’E.ON cette semaine) s’y convertissent avec succès, alors pourquoi pas nos administrations ? »Geneviève Petit